The Walking Dead : A Telltale Game Series

Aujourd’hui dans « Je » Vidéo, je vais vous parler d’un jeu sur lequel je suis tombé un peu par hasard sur mobile pour le premier opus et qui m’a captivé dès le départ.

 

Bienvenue dans The Walking Dead : A Telltale Game Series

 

Comme d’habitude, pour ceux et celles qui vivraient dans une grotte sans télévision, ni internet, petit briefing rapide sur The Walking Dead (TWD). Avant d’être la série à succès de ces dernières années, c’est à la base un comic à succès, écrit par Robert Kirkman. La série télévisée adaptée du comic vient actuellement de clôturer la septième saison aux U.S. et face au succès qu’elle rencontre, il n’a pas fallu très longtemps avant que des adaptations voient le jour dans le monde du jeu vidéo.

Je ne m’attarderais pas sur toutes les adaptations, mais uniquement sur celle du studio Telltale sortie pour la saison 1 en 2012, pour la saison 2 en 2013 et pour la saison 3 en 2016.

Telltale n’en est pas à son coup d’essai dans le jeu vidéo, puisqu’ils sont les auteurs de l’excellent « The Wolf among us » qui a lancé le genre dont je vais vous parler plus bas. Accessoirement je vous conseille également ce jeu, qui est une petite pépite en soit.

Quoi qu’il en soit, dans The Walking Dead (ici la saison 2), il faut savoir que le mode de jeu est assez décalé par rapport à ce que l’on connait dans les standards actuellement. Pas de première personne, pas de tour par tour, pas stratégie en temps réel … ici on est dans un « point-n-click » évolué avec par moment des instants réflexes où vos nerfs seront mis à rude épreuve.

Mais ce qui fait vraiment la saveur du jeu c’est ceci :

En clair, tout au long de vos parties, le jeu va vous obliger à faire des choix, et selon les choix que vous ferez les interactions avec les autres personnages ne seront pas les mêmes et les cinématiques prendront une autre tournure.

En cela le jeu est parfaitement réussi, car même le plus petit choix sur la phrase à dire pour consoler telle ou telle personne peut vous amener à vous mettre à dos votre personnage favori.

De plus, les choix que vous devez faire sont soumis à un timer, ce qui vous oblige à prendre la décision sur l’instant, un peu dans l’urgence, rajoutant une dose de stress sur la suite que cela va impliquer.

Petit précision, ne pas faire le choix (et laisser le timer se finir) est considéré comme un choix, et a aussi un impact sur la suite !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Côté histoire et personnages, aucun lien ou très peu avec le comic et la série, seule une évocation rapide dans la saison 1 du jeu est présente, pour le reste, c’est du stand-alone qui fonctionne très bien tout seul, même si on ne connait pas le monde de TWD.

Le personnage principal de la saison 2 s’appelle Clémentine, et est une petit fille d’un peu moins de 10 ans. Si la saison 1 introduisait ce personnage comme le second rôle majeur, ici, elle devient le personnage central de la fiction et c’est bien fait car jouer une enfant jeune dans un monde aussi apocalyptique est assez touchant et le fait de devoir faire les choix qui vont changer sa vie est quelque chose d’assez troublant.

Sans trop spoiler l’histoire de la saison 2, Clémentine démarre l’épopée seule (faire la saison 1 pour comprendre pourquoi) alors qu’un hiver glacial s’annonce. Les premières étapes de son épopée seront donc de trouver un refuge et des vivres afin de pouvoir survivre.

Petit chose que j’ai omise, le jeu est découpé en 5 épisodes, d’ou l’appellation « saison » pour le jeu en lui-même. Chaque épisode possède une durée de jeu d’environ 40-60 minutes, ce qui fait un jeu s’étalant sur 5 heures à peu près. Cela peut paraître court mais je trouve ce format vraiment bien fait car il colle parfaitement au principe d’un épisode de série télévisée qui a la même durée.

Pour finir, à chaque fin d’épisode, vous aurez droit à un résumé de tous les choix que vous avez fait et une comparaison sera faite avec les choix des autres joueurs du jeu, ce qui est intéressant pour voir où on se situe par rapport aux autres.

Enfin vous l’aurez compris, j’ai adoré ce jeu et surtout j’ai adoré la façon dont il est rendu, avec des graphismes à la croisée du comic et de l’anime, avec un monde que j’adore réellement et des personnages auquel on s’attache rapidement, tous les ingrédients sont réunis pour faire que le joueur passe un bon moment.

 

Post Scriptum : Telltale a également développé des jeux sur le même principe dans le monde de Game of Thrones (dont je vous parlerais dans quelques articles) et dans le monde de Batman (que je n’ai pas eu l’occasion de tester encore).

Publicités

2 commentaires sur “The Walking Dead : A Telltale Game Series

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :